May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 15 commandements pour économiser à l’épicerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod
Maydinaute
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: 15 commandements pour économiser à l’épicerie   Mar 9 Nov - 7:41

15 commandements pour économiser à l’épicerie

Par Mylen Vigneault,


On dit qu’il n’y a pas de petites économies. Et quand vous regardez votre facture à la sortie du supermarché, vous vous dites qu’il doit bien y avoir un moyen de couper quelque part.

Voici donc quelques trucs pour en faire lors de nos achats de tous les jours!

Avec la collaboration de l’équipe de l’ACEF de l’Est de Montréal.

  • 1- Le coût des aliments tu connaîtras

    Apprendre par cœur ou en notant dans un carnet le prix des produits lorsqu’ils sont en spécial et ne les acheter qu’à ce moment-là.

    Par exemple, le fromage est à bon prix à 0,01$ le gramme, c’est-à-dire à 3$ pour 300g. Il est donc à très bon prix s’il coûte encore moins cher!

    2- Les prix au gramme tu compareras


    Comparer les prix avec la quantité d’aliments dans l’emballage. Par exemple, pour les biscuits, les prix et les quantités varient beaucoup d’un emballage à l’autre.

    Les étiquettes sur les tablettes des grandes surfaces nous donnent cette information en affichant le prix au 100 ml ou au 100 g.
    3- Vigilant, tu demeureras

    Être très vigilant quand il y a des spéciaux. Par exemple, on nous annonce dans la circulaire des poitrines de poulet désossées à 6,59$/kg. Elles sont peut-être placées avec les autres cuisses et ailes dans la section “Poulet”, alors qu’on retrouve dans les tombeaux au centre de l’allée des poitrines dites “parées” qui portent la mention “spécial” sur une étiquette rouge.

    Si on prend ce paquet, on pense qu’on achète celles annoncées dans la circulaire alors qu’on achète plutôt un produit qui contient peut-être moins de gras, qu’on a mis un peu plus de temps à préparer, mais qui sera vendue 11$/kg (un spécial aussi!). Le consommateur, s’il ne regarde pas l’étiquette, se faire jouer un tour.
    4- Toi-même, tu apprêteras

    Faire soi-même les cubes pour les brochettes avec des poitrines de poulet ou des rôtis au lieu de prendre les cubes déjà préparés. Plus le boucher a travaillé sur un aliment, plus le prix sera élevé et moins on en a dans les poches!
    5- Le « tout fait » tu éviteras

    Acheter le moins possible d’aliments déjà préparés, plus dispendieux. On nous propose maintenant des légumes grillés congelés. Ils doivent être chauffés dans une poêle avec de l’huile, donc la seule différence avec ceux qu’on ferait nous même c’est qu’on n’a pas besoin de les couper en tranches fines…

    Cuisiner soi-même les vinaigrettes et sauces pour cuisson qui contiennent de toute façon de l’huile, du vinaigre, du sucre et beaucoup plus de sel qu’on en mettrait nous-mêmes.

    6- Des notions de base tu apprendras

    Apprendre à utiliser un couteau pour faire une macédoine de légumes, apprendre à attendrir la viande, apprendre à faire son propre bouillon de légumes ou de poulet, apprendre à éplucher des patates… réapprendre à cuisiner pour économiser!

    7- Les coupons, tu découperas

    Utiliser les coupons-rabais et inviter notre famille et nos amis à collectionner les coupons pour des articles qu’on doit se procurer et qui coûtent cher, comme les couches ou le lait maternisé par exemple.

    8- En gros, tu achèteras

    Acheter les formats familiaux et si on ne peut se permettre la dépense au complet, se trouver quelqu’un avec qui partager l’article. Faire des réserves des produits non périssables lorsqu’ils sont en spécial. (conserves, savon, mouchoirs, papier de toilette, ou le fromage qui se conserve longtemps)

    9- Une liste, tu élaboreras


    Faire une liste d’épicerie en lien direct avec notre menu de la semaine qui aura été prévu selon les spéciaux, et s’y tenir.

    10 – À te gâter, tu penseras


    Se garder un certain montant d’argent, prévu dans notre budget d’épicerie, pour une gâterie ou un dessert choisi le jour même. Une tablette de chocolat qu’on ramasse à la caisse, un pot de yogourt spécial qui nous tente…

    Acheter pour soi-même ou les enfants des produits spéciaux de temps en temps. Ils aiment les yogourts à boire? On en achète quelques-uns quand ils sont en spécial une fois par mois. Ça évite de créer des habitudes!

    11- Tes enfants, tu n’amèneras


    Ne pas faire l’épicerie avec nos enfants, ou s’ils viennent, mettre au clair en arrivant à l’épicerie qu’on achète que ce qui est inscrit sur notre liste.

    12- Les marques maison tu honoreras


    Les produits sans nom ou de marque maison sont souvent moins onéreux et de qualité comparable aux autres marques. Après tout, de la sauce tomate dans une sauce à spaghetti, ça demeure de la sauce tomate, peu importe le nom…

    13- Entre amis, tu concocteras


    Prévoir des journées “cuisine” entre amis pour préparer des sauces, des pâtés, des soupes, des potages, des quiches, etc. On combine le plaisir de se voir, les bons plats santé qu’on pourra congeler et les économies! …

    14- Plus qu’un endroit, tu visiteras


    Sans devoir prendre la voiture pour magasiner à plusieurs endroits différents, on peut surveiller les circulaires de la pharmacie qui partage le même stationnement que l’épicerie par exemple. Et ainsi, acheter le jus ou le savon à lessive là où il est le moins cher cette semaine-là.

    15- Le ventre plein tu te présenteras


    On le dit souvent, mais répétons-le. Pour éviter les achats impulsifs, il vaut mieux ne pas se laisser distraire par notre estomac!


http://finances.ca.msn.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Maydinaute
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: 15 commandements pour économiser à l’épicerie   Sam 14 Juil - 9:15

Salam

C'est bon à savoir pour le ramadan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
15 commandements pour économiser à l’épicerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques techniques supplémentaires pour économiser de l'argent
» Une astuce pour économiser l'eau d'arrosage
» 10 commandements pour les repas
» « Jésus, quel est le premier de tous les commandements ? »
» Des mousseurs pour economiser l'eau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Médias et Questions Sociétales :: Général-
Sauter vers: