May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 Vocation de l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Vocation de l'islam   Mar 18 Jan - 21:28

« La plus grave parmi les paralysies, celle qui détermine dans une certaine mesure les deux autres (sociale et intellectuelle), c'est la paralysie morale. Son origine est connue : "L'islam est une religion parfaite. Voilà une vérité dont personne ne discute.

Malheureusement il en découle dans la conscience post-almohadienne une autre proposition : "Nous sommes musulmans donc nous sommes parfaits". Syllogisme funeste qui sape toute perfectibilité dans l'individu, en neutralisant en lui tout souci de perfectionnement. Jadis Omar ibn al-Khattab faisait régulièrement son examen de conscience et pleurait souvent sur ses "fautes".

Mais il y a longtemps que le monde musulman a cessé de s'inquiéter de possibles cas de conscience. On ne voit plus qui que ce soit s'émouvoir d'une erreur, d'une faute. Parmi les classes dirigeantes règne la plus grande quiétude morale. On ne voit aucun dirigeant faire son mea culpa.

C'est ainsi que l'idéal islamique; idéal de vie et de mouvement a sombré dans l'orgueil et particulièrement dans la suffisance du dévot qui croit réaliser la perfection en faisant ses cinq prières quotidiennes sans essayer de s'amender ou de s'améliorer : il est irrémédiablement parfait, Parfait comme la mort et comme le néant.

Tout le mécanisme psychologique du progrès de l'individu et de la société se trouve faussé par cette morne de satisfaction de soi. Des êtres immobiles dans leur médiocrité et dans leur perfectible imperfection deviennent ainsi l'élite d'une société morale d'une société où la vérité n'a enfanté qu'un nihilisme. La différence est essentielle entre la vérité, simple concept théorique éclairant un raisonnement abstrait, et la vérité agissante qui inspire des actes concrets.

La vérité peut même devenir néfaste, en tant que facteur sociologique, lorsqu'elle n'inspire plus l'action et la paralyse, lorsqu'elle ne coïncide plus avec les mobiles de la transformation, mais avec les alibis de la stagnation individuelle et sociale. Elle peut devenir l'origine d'un monde paralytique que Renan et Lamennais dénonçaient en disant que l'islam "pourrait devenir une religion de stagnation et de régression".

Malek Bennabi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Malek_Bennabi

_________________
L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être.[Louis Pauwels]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vocation de l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» à abdnasser: absurdité de l'islam
» Un livre pour connaître les vraies racines de l’islam
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Forum Espaces Thématiques :: L'Islam dans le monde aujourd'hui-
Sauter vers: