May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 Trop bon..trop con...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod
Maydinaute
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Trop bon..trop con...?   Lun 13 Sep - 21:04

Salam

Citation :

J’ai déjà partagé avec vous mes problémes d’apprentissages avce la dyslexie.

Suite aux différents commentaires, un internaute m’a fait parvenir une demande. Parler des gens qui sont trop gentils et qui vivent un enfer à être gentil.

Je ne parlerais pas d’un tel sujet d’une façon théorique. Mais plutôt de ce que j’ai pu vivre en étant le gentil nounours de tout le monde et des conséquences que j’ai eu à subir.

Gentillesse et dépendance affective

J’ai été un dépendant affectif. Toujours jouer le rôle du gentil est peut-être une des conséquences de ma dépendance affective. Peur de déplaire, peur de perdre, peur de ne pas être aimé… Aujourd’hui, j’aime les gens, mais pas au point de me perdre. Je veux faire un bout de chemin avec eux, mais pas au point de perdre mon propre chemin…

J’ai longtemps donné plus d’importance aux autres qu’à moi-même. De 16 à 21 ans, je me suis occupé de ma mère, divorcée et orpheline, qui avait le cancer. Je ne me suis pas donné le droit de prendre ma place devant ma mère, de lui parler de mes limites, de mes besoins. Finalement, j’étais le fidèle serviteur qui refoulait toutes ses émotions.

Après la mort de ma mère, il y avait mon père qui était très souffrant. Lui aussi était habité par la dépendance affective. Incapable de survivre au départ de sa femme, sa souffrance était plus importante que la mienne. Parce qu’être un éternel gentil c’est de toujours penser que la souffrance ou le bonheur des autres sont plus importants que les miens.

Pendant les réunions, c’est le gentil qui s’occupe de la musique, des boissons, faire la vaisselle, de ramasser les dégâts des autres…

Pendant que les autres s’amusaient, que les autres bénéficiaient des services du gentil, une rage, une frustration, une injustice grandissait en moi. Les autres étant toujours plus important que moi. Quand ils me quittaient, d’une façon ou d’une autre, je sentais un vide qui grandissait en moi.

Et mes relations amoureuses! J’en ai écrit plusieurs livres. Je n’ai jamais quitté une relation amoureuse. Ce sont les autres qui m’ont quitté. Je ne voulais pas leur déplaire et ne pouvait, n’y partir, n’y exprimer mes besoins.

Conséquences d’être trop gentil

Un vide qui ne cesse de se remplir de cette rage. Un gentil ne peut pas se choquer. Il ne peut pas déplaire.

Entre mes besoins et mes émotions, j’avais créé un mur pour m’empêcher de penser à moi et de vivre mes émotions que je pensais être négatives. Jusqu’au jour où tout a explosé comme un volcan. Ce qui m’a plongé dans une profonde dépression, suivi de deux tentatives de suicide. Toute cette rage qui m’habitait, je l’ai retourné contre moi.

Après avoir fait plusieurs thérapies, j’ai réussi à trouver un équilibre entre être gentil pour les autres et être gentil pour moi-même. Si je ne mets pas des limites, si je ne prends pas soin de mes besoins, je ne pourrais plus m’occuper des besoins des autres. Comme dit le dicton que je suis amusé à déformer: Gentillesse bien ordonnée commence par soi-même!

http://journaldelarue.wordpress.com/2009/12/23/consequences-d-etre-trop-gentil-emotion/



http://mayaime.wordpress.com/2010/04/02/consequences-d%E2%80%99etre-trop-gentil/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Trop bon..trop con...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr
» Trop s'écouter ?
» Trop prier tue
» Reversement trop payé
» Le ton employé dans certains messages est trop agressif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Distraction, Loisirs Divertissements Récreation :: Tea Time de May Diwan-
Sauter vers: