May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 Femmes de la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Femmes de la rue   Mer 1 Aoû - 12:49

VIDÉO - «Salope», «Chienne», «T'as un beau cul» Une étudiante belge a réalisé un film à partir de tous les propos irrespectueux prononcés à son égard.

Des regards appuyés, des sifflements, des propositions irrespectueuses, des insultes. Quand elle a déménagé dans un quartier populaire de Bruxelles, ces incivilités sont devenues le quotidien de Sofie Peeters, étudiante en dernière année de cinéma. «La première question que je me suis posée, c'est: “Est-ce que c'est moi? Mes vêtements?”», confie-t-elle à la RTBF .
Lasse de se faire harceler, Sofie Peeters a décidé de faire de cette violence ordinaire son projet de fin d'études. À l'aide d'une caméra cachée, elle enregistre toutes ces réflexions désobligeantes qu'elle entend sur son passage: «Je t'emmène à l'hôtel», «Si tu donnes envie, c'est normal, non?», «Belles petites fe-fesses», «Salope», «Chienne».

Diffusé jeudi dernier au cinéma à Bruxelles et relayé par un grand nombre de médias belges, le travail de l'étudiante, Femmes de la rue , a ouvert le débat sur le harcèlement. Philippe Close, échevin (magistrat) à la commune de Bruxelles, a expliqué à la RTBF que ces insultes devraient être bientôt sanctionnées par des amendes administratives. Cette nouvelle loi devrait entrer en vigueur dès le 1er septembre.
Un travail raciste? D'autres ont vu dans le travail de l'étudiante un penchant raciste, car les séquences sont tournées majoritairement dans un quartier maghrébin. Interrogée à ce sujet par la chaîne de la télévision flamande la VRT, l a réalisatrice répond : «C'était l'une de mes grandes craintes, comment traiter de cette thématique sans tourner un film raciste? Car c'est une réalité: quand on se promène à Bruxelles, neuf fois sur dix, ces insultes sont proférées par un allochtone (un étranger, NDLR.) Mais ces personnes ne sont pas représentatives de toute la communauté maghrébine.»



http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/30/01003-20120730ARTFIG00581-elle-filme-les-insultes-machistes-ordinaires.php

_________________
L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être.[Louis Pauwels]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amanar11
Maydinaute
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 72
Localisation : juste devant toi

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Mer 1 Aoû - 17:45

Bravo beau travail
si tout le monde denonce les erreurs et injistices alors le monde deviendra plus beau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Mer 1 Aoû - 20:34

C'est un film raciste . Elle se plaint de maghrébins essentiellement

_________________
L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être.[Louis Pauwels]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amanar11
Maydinaute
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 72
Localisation : juste devant toi

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Jeu 2 Aoû - 13:04

May a écrit:
C'est un film raciste . Elle se plaint de maghrébins essentiellement
on se plaiganait de maghrebins on arrive a y toujours voir du racisme, c'est une erreur, les maghrebins aussi ne font rien ou presque pourv ameliorer leur statut au sein de la société qui les accueille!

Au contraire, en majorité analphabète, ils bouleversent les vies des autres ....
Dans ler cas de ce film, il y a beaucoup de réalités qu'on ne peut ignorer


Dernière édition par amanar11 le Mer 8 Aoû - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amanar11
Maydinaute
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 72
Localisation : juste devant toi

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Jeu 2 Aoû - 13:14

En tant qu'Africain, je suis touché et banalisé par le comportement des notres !


==============================================
[img][/img]
==============================================

==============================================
[img][/img]
=============================================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Ven 3 Aoû - 19:32

amanar11 a écrit:
May a écrit:
C'est un film raciste . Elle se plaint de maghrébins essentiellement
on se plaiganat de maghrebins on arrive a y toujours voir du racisme, c'est une erreur, les maghrebins aussi ne font rien ou presque pourv ameliorer leur statut au sein de la société qui les accueille!

Au contraire, en majorité analphabète, ils bouleversent les vies des autres ....
Dans ler cas de ce film, il y a beaucoup de réalités qu'on ne peut ignorer

Tu as entiprement raison

On a le choix entre

---les maghrébins qui se couchent devant les occidentales comme des caniches ..ce sont les lettrés, les plus brillants, ceux qui ont réussi, et qui leur mangent dans la main

---les maghrébins pommés , analphabètes qui leur manquent de respect à coup de machisme ordinaire.

je dirais que les agissement des uns compensent les agissements des autres.

C'est droit bien fait!!!

Combien de fois j'ai entendu sur les forums , les époux des converties clamer leur amour pour leurs chères épouses européennes , qu'ils l'aimaient comme elle était , sa façon d’être, ses manières, sa démarche,b la bla.

Et quand ils épousent une maghrébine, c'est marche ou crève. Il faut qu'elle plaise à leur mère, soit voilée , ait don surnaturel pour la cuisine, etc , etc. etc..

Ce n'est que justice , je dirais. une justice divine. Embarassed

_________________
L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être.[Louis Pauwels]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amanar11
Maydinaute
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 72
Localisation : juste devant toi

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Mar 7 Aoû - 18:02

C'est que nous, nous musulmans , nous avons été radié par les hordes des illetrés qui sevissent en occident et qui nous dénaturent et devalorisent.
Et c'est dommage, aujourd'hui, reconnaitre etre Arabe ou Musulman n'aspire aujurd'hui chez les autres ni confiance ni respect.


Un jour en Hollande, en debarquant d'un train je me trouvais nez a nez avec un type de grande taille portant 3 djellabas et un burnouss, une grosse chechia et une dizaines de colliers autour du coups, il me barre la route gentiment et m'adresse la parole en holandais en disant:

''je suis un marabout musulman, mon pretre d'a chargé de voyager vers la hollande pour aider les gens, j'ai accompli mon travail, aujourd'hui j'ai besoin d'argent pour rentrer et j'ai HONTE DE DEMANDER l'aumone a mes freres musulmans alors je le fais avec les hollandais
effectivement j'etais trop blanc car je rentrais de Londres tyoujours nuageux c'est ainsi qu'il m'a pris pour un europeen.



biazarrement, j'ai réagi sans penser , et ce n'etait pas mon habitude, je lui répondu en Berbere lui disant que je suis JUIF BERBERE MUSULMAN
.. il n'a pas cherché ses restes .... ce sont des gens comme celui la qui nous ont porté atteintes


Dernière édition par amanar11 le Mer 8 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Femmes de la rue   Mer 8 Aoû - 9:30

Salam

http://mouvdf.blogspot.be/2012/08/fe...esquelles.html

Un passage de l'article:".... le « point aveugle » du documentaire de la jeune réalisatrice, Mademoiselle Peeters n’a effectivement pas jugé utile de s’intéresser à la vie des femmes de ces quartiers-là... Sait-elle que les « femmes actives » de ce quartier sont, tenez-vous bien, à près de 60% chômeuses ?

Sait-elle que pour vivre, et faire vivre les leurs, elles doivent essuyer quotidiennement la pression et les discriminations sociales (institutionnelles et structurelles)?

Sait-elle la part de rejet, de stigmatisation et d’humiliation que subissent celles qui essayent de faire des études pour sortir du chaos, celles qui tentent de décrocher un emploi pour prétendre à l’émancipation financière, celles qui cherchent à inscrire leurs enfants dans des écoles correctes, celles qui se mobilisent pour avoir accès à leurs droits fondamentaux ?

Sait-elle le nombre de filles de ces quartiers qui sont exclues de l’enseignement pour le simple fait qu’elles portent un foulard ?

Sait-elle aussi le nombre de propos vomis quotidiennement sur ces jeunes filles par leurs enseignants, prétendant à longueur de cours être payés pour leur « dévoiler le cerveau »?

Sait-elle le nombre de jeunes filles qui, après avoir fait leurs études, seront renvoyées à leur cuisine malgré tous leurs efforts pour intégrer le marché de l’emploi ?

Sait-elle seulement le potentiel véritablement féministe qu'ont ces femmes et qui reste gâché, pour le plus grand plaisir de notre société machiste ?

Nous doutons qu'elle puisse répondre à ces questions-là. Et bien, si ça l'intéresse vraiment, nous l'invitons à nous rencontrer. Nous lui expliquerons tout cela en détail..."

_________________
L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être.[Louis Pauwels]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Femmes de la rue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Femmes de la rue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter
» Les femmes sous l'Empire (fin)
» Beguines : femmes veuves consacrant leur vie à Dieu
» Vierge Marie, Mére de Jésus, Dieu t'a choisie et bénie entre toutes les femmes.
» La prison pour femmes de St-Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Médias et Questions Sociétales :: Général-
Sauter vers: