May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 La douce joie de tout échouer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May
Maydinaute
avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: La douce joie de tout échouer   Dim 19 Sep - 12:11

Elle vint au monde par une belle journée ensoleillé annonçant le printemps.

A son chevet , les têtes se penchaient et admiraient le beau bébé qu'elle était, un rêve de mère ,de tout parent.
A sa première bougie, elle était heureuse , sautait déjà et comble de bonheur :son pays gagnait son indépendance, chèrement payée.Une journée mémorable, date nationale.

Enfant précoce, elle ne cessait d'embêter le monde avec ses questions, avec ses livres et journaux qu'elle chercher à décrypter à tous moments , à coup de claques.

Sautant un classe, elle entra directement en deuxième année, dans une classe déjà faite ou elle fit accueillie comme un extraterrestre.
Tête de classe des la fin de l'année, elle avait pourtant dû affronter, dans le secret de sa conscience, la menace de redoublement, une frayeur terrible et inutile pour un fille que l'on disait douée.

On lui prédisait un avenir brillant, un jour elle serait savant.
D'ailleurs tout fut mis en œuvre pour qu'elle le soit. A la maison, elle ne faisait que ses devoirs et lire des livres, tous ceux qui trainaient dans la maison du dictionnaire à l'encyclopédie en passant le journaux et les romans.

Les meilleures notes succédaient aux très bonnes notes, lui faisant très vite une réputation de crack , nom local du génie effrayant

Du génie , elle ne voyait que l'effort et la facilité, la simplicité, l'ennui, la stigmatisation , l'exclusion.
Mais elle continuait et les années passaient réussie mais tristement.

On la présentait comme exceptionnellement différente, invaincue et invincible, subtile cruauté de des ignorants.

Le droit à l'échec interdit, l'erreur n'étant pas une option, la question un preuve de bêtise , marque s'il en faut du génie, c'est dans l'angoisse et la terreur qu'elle acheva sa scolarité avec le meilleur score du collège , comme il se doit

Les année passèrent et elle finit par apprendre à ses dépends que d'autres xmen et xwomen existaient à part elle.
En fait l'université en regorgeaient même , ne comptait que ça, sans pour autant être des martiens.

Et la vie devint un club de génie, de crack , de xmen, une baraka.
La vie devint subitement belle , le monde fascinant, le défi intéressant.
Pourtant les xmen ne vivent pas tous les mêmes peines, les mêmes joies.

Les problémes familiaux s'ajoutant, la santé vacilla, la scolarité s'en ressentit.Et elle redoubla.

Un dieu était tombé de son piédestal et elle souffra.

Exit le groupe d'élite dans lequel elle coconnait.
fini le mythe du héros invincible.

Les réactions étaient aussi diverses et variées d,u silence lourd incrédule, aux regard fuyants, sans parler de la surprise criante....comment t'as pu le faire..

La honte, la souffrance,le tsunami..une mise au pont s'imposa.

Elle réalisa qu'on la prenait pour un robot infaillilble, ultra sophistiqué, assigné à certaines tache bien spécifiques , exclue du reste .

Une sorte de titanic humain et comme le titanic, elle venait de sombrer, avait coulé.

Elle perdit donc ses amie et finit ses études en solitaire volontaire , farouche et délibérément rebelle.

Une spécialisation à l'étranger fut l'occasion de mettre au pont et en action sa nouvelle stratégie, briser un mythe, reprendre à un déni d0humanité, changer de statut et passer de la faille qui réussit tout à celle qui peut tout échouer, mais de de manière non suicidaire.

Les condotions des études et de travail aidant , elle réussit non sans mal son pari et se réalisa dans l'échec plus qu'elle ne l'avait jamais fait dans la perfection et la réussite.

Dieu que c'est bon d'échouer..sas tout perdre....sans que votre vie ne s'écroule.
Dieu que c'est bon de pouvoir remettre en cause, ses chois, ses décisions, rectifier le tir, redresser la barre, changer d'orientation..sans ...échouer...
Dieu que c'est bon de prendre le temps pour choisir, décider ...
Dieu qu c'est bon quand le temps est sinon un ami, en tout cas pas l'ennemi à abattre.

Quand liberté rime avec échec. quelle douce joie de tout échouer...!!!

Après la stupéfaction , la déception

Personne ne comprenait comment une femme dont le tout le monde s'enorgueillissait de connaitre, citait comme référence, pouvait si mal tourner, si mal finir.

Toutes ces études pour rien....alors que ceux qui ne ne se cassaient pas trop la tête avaient tous réussi ce qu'elle avait voulu entreprendre , là ou elle avait échoué

Toutes ces études , cet investissement pour rien.

Elle avait tellement changé.

Ah, Mais elle s'occupe tellement bien de ses enfants.

Elle, c'est...trop intelligente pour toi.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La douce joie de tout échouer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noël, une joie pour tout le peuple ? (Une courte réflexion spirituelle du cardinal Barbarin)
» joie pour sa collegue/joie tout court
» Tout l'univers chante sa joie
» Le coeur du message: Tout est Dukkha !
» Revenez à moi de tout votre coeur!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Technologie Science Culture :: Culture-
Sauter vers: