May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 L'amour, c'est dans la tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: L'amour, c'est dans la tête   Mar 26 Oct - 8:43

Dans le monde anglo-saxon, on utilise l'expression «losing your heart to someone» pour parler du sentiment amoureux. En France, l'amour est plus intellectuel: on ne perd pas le coeur, mais la tête pour quelqu'un. Et la science semble nous donner raison.

D'après une étude, menée par Stephanie Ortigue, de la Syracuse University, non seulement tomber amoureux provoque une sensation d'euphorie comparable à celle suscitée par la cocaïne, mais l'amour serait lié à des parties du cerveau. Et, encore plus étonnant, explique le Times of India, il ne nous faut qu'un cinquième de seconde pour tomber amoureux.

Les recherches de Stephanie Ortigue prouvent que, quand on tombe amoureux, ce sont 12 parties du cerveau qui travaillent ensemble pour libérer des substances qui induisent l'euphorie comme la dopamine, l'ocytocine ou l'adrénaline.

L'amour aurait aussi des effets sur les fonctions cognitives, notamment sur les représentations mentales et le langage du corps.

Cette découverte pourrait être très importante pour les neurosciences et la recherche sur la santé mentale, explique Science 2.0: les problèmes dans la relation amoureuse pourraient être liés au stress et à la dépression. Du coup, en identifiant les parties du cerveau stimulées en amour, les docteurs pourront mieux comprendre la souffrance des malades d'amour, et les aider à apaiser leurs peines. «Si on comprend pourquoi ils tombent amoureux et pourquoi ils souffrent autant, on pourra utiliser de nouvelles thérapies», exlique Stephanie Ortiga.

L'étude révèle aussi qu'à différents types d'amours correspondent différentes parties du cerveau: ainsi l'amour inconditionnel, comme celui de la mère pour son enfant, et l'amour passionnel ne sont pas déclenchés par la même zone du cerveau.

Mais les romantiques ne doivent pas pour autant désespérer. A la question: est-ce qu'on tombe amoureux avec la tête, ou avec le coeur, voici ce que répond StephanieOrtiga:

«C'est une question difficile. Je dirais la tête, mais le coeur aussi a son rôle puisque le concept d'amour, très compliqué, est formé par les deux processus qui du cerveau vont au coeur et vice-versa. L'activation de certaines zones du cerveau peut stimuler le coeur, et provoquer par exemple les fameux "papillons dans l'estomac".»


http://www.slate.fr/lien/29181/coup-de-foudre-cerveau-amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maydiwan.forumactif.org
 
L'amour, c'est dans la tête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour et compassion dans le chaos des temps présents
» L' Amour du prochain dans le coran
» l'amour de dieu dans l'islam et le christianisme
» Dans nos moments difficiles, ne doutons pas de Son Amour
» Des textes sur l'amour, le partage dans le coran...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Médias et Questions Sociétales :: Santé et famille-
Sauter vers: