May diwan

May diwan: Forum Musulman d'Expression française
 
AccueilCalendrierPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sujets les plus actifs
Les femmes au paradis
Reflexion: Auteurs d'aujourd'hui
Lettre ouverte à mon ordinateur qui m’a rendu aussi idiot que lui
Destin de femme
Voyage par la photo
Recettes salées du monde
Femmes libérées? Mon œil, dénonce Nancy Huston
Invocation pour se marier
Droit a l'Histoire Amazigh
Reflet dans un oeil d'homme
Meilleurs posteurs
May
 
amanar11
 
Jarod
 
Admin
 
mimouni
 
Lolita KlA
 
Passante
 
Rosalie
 
Nasrine
 
Merghed Soufian
 

Partagez | 
 

 Hérésie Nécessaire, Hérsésie Salutaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lolita KlA
Maydinaute
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Hérésie Nécessaire, Hérsésie Salutaire   Mar 15 Fév - 14:43

Un avènement majeur est survenu dans ma vie qui a qui a fortement ébranlé ma foi en Dieu Allah.
Un événement que je n’arrive pas appréhender, je suis encire sous le choc, je n’ai pas accusé le coup et voilà ce que j’0en pense comment je réagis.

Il est des moment dans la vie d’un musulmans, en l’occurrence celle de May, ou l’état de l’art de nos connaissances concernant le Coran, n’arrivent pas à maintenir dans la croyance dans la foi dans un dieu bon , clément et miséricordieux.

Mon cerveau comme la nature ayant horreur du vide, là ou il n’y a pas de sens, j’ai besoin , je me sens obligée de trouver un sens. Ce sont mes schémas mentaux, mon mode de fonctionnement.
Qu’y puis-je ?

La dépression aidant, alibi de choix, prétexte idéal à une expression quia pris son envol ,sous l’aile philosophique, je voudrais dans ce billet SOS vous livrer mes pérégrinations concernant l’idée Dieu, l’idée que je me fais de l’entité Dieu, partant du choix délibéré et pré-établi , canonique que la religion est l’islam.

Je parle volontairement de dieu et nom pas d’Allah, car à un moment donné, il faut comprendre la déité à un niveau supérieur philosophique et/ou scientifique, en tout ca avec le nec plus ultra des moyens du moment. Bien sur cette réflexion est issue de ma foi en dieu Allah, le plus grand. Lui donner le meilleur, en parler avec le meilleur, l’étudier, l’analyser, l’appréhender avec le meilleur, est une façon intellectuelle, la mienne de le glorifier, dans cet attribut là à sa juste valeur.

Posons donc le postulat de départ, destiné à toute l’adamité ;
Dieu existe et son nom est Allah .
Je en voudrais en effet pas remonter à la question préliminaire au dessus.
Ou Dieu existe ou Dieu n’existe pas .
Si dieu existe. Il est nécessairement Allah. En tout cas, c’est ce que je crois

Attester de cela revient à implicitement croire ou accepter le fait que le coran est la parole de Dieu, que ce qu’on appelle communément la sharia est le modèle socio-juridique que Dieu agréé pour l’humanité sur cette terre et dans tous les mondes.
Ce la revient aussi à vivre m’accepter et agréer la soumission « islam » comme seule type de relation possible entre l’être et le créateur dans sa création et les limites des frontières ou garde de fous qu’il a canoniquement établi.

En vertu de ces vérités que je viens d’énoncer, vous l’aurez compris, ou accordez le moi, je suis profondément musulmane, farouchement convaincue de l’authenticité et du message coranique, et de la soumission aux normes de l’islam.

Musulmane donc je ne le suis mais passez pour courber l’échine sous les rafales du coup du sort que je reçois en disant hamdoullah.

Musulmane mais pas assez pour me résigner à croire que dieu clément et miséricordieux avec toute sa toute puissance a décidé de nous éprouver par des malheurs et catastrophes insurmontables, à tel point qu’elle nous font sortir de l’islam , perdre la foi, en le créateur, la création , l’humanité …tout.

Il y a quelque chose qui nous manque nous musulmans pour sortir de cette prison religieuse de notre islam, cette camisole de force nommée foi.
C’est pourquoi , je me retrouve obligée pour comprendre Allah, ce qu’le veut de nous, attend de nous, d’adopter un discours hérétique à plus d’un titre, en vertu des connaissance actuelle que les plus grands savants nous sermonnenent à longueur de fatwa online ou bien des conférences sur les milles unes chaines de la paraboles

Mais ils ne font faire du neuf avec du vieux , sa basant sur des travaux et des investissements intellectuels, des efforts de réflexion qui n’honorent que leurs auteurs qui brillent par leur force dans leur foi.
Les savants d’aujourd’hui, nous maintiennent dans une quasi autarcie cultuelle et dogmatique , qu’ils colorent , modernité oblige par des explications pseudo-scientifiques, fournies par leurs ennemis par le coran désignés.

Les question que je me pose quant à moi , en tant que femme , intellectuelle au caractère bien trempé ( j’entends déjà certains dire….oui mais dans quoi...)est
Peut-on être fort et musulman !
C’est clair que dans une dissertation de philo , il faudrait commencer par se demander et/ou définir ce qu’est la force et ecqu0est musulman.
Mais ce n’est pas un devoir de philo et je vais aller droit au but :
Quant on voit ce que les non musulmans avec le seul esprit, qu’ils croient en Jesus ou Ozeir du reste, il est légitime de se demander pour quoi nous musulmans n’ avons pas ce courage de l’esprit , cette force intellectuelle de toute remettre en cause pour mieux trouver la vérité.
Quelle est donc l’origine ou le mystère qui se cache derrière cette lâcheté intellectuelle qui nous caractérise, lâcheté directement proportionnelle à notre degré de religiosité.
Plus, on s’implique dans l’islam, moins ion utilise sa raison pour la comprendre l’islam. Et on se retrouve à vivre des identités dichotomique, déchirées, scindées en deux facettes, d’une part une foi vécu dans l’ignorance totale et l’application aveugle malgré des titres ronflant de niveau doctoral. D’autre part un esprit scientifique brillant, une logique pertinente qu’on n’applique qu’aux sciences de la vie.

Est-ce vraiment honorer Allah le plus grand à sa juste valeur ?
Le glorifie t-on réellement, de cette manière dans ses 99 attributs dévoilés ?

J’en doute

D’une manière ou d’une autre les musulmans de ce siècle disent, par leurs comportements et leur façon de le vivre, que la bêtise est à l’islam et l’intelligence est à la raison, la science.

Je ne suis pas persuadée qu’Allah est adoré de manière intelligente autrement que cultuelle.
Ce qui pose la question suivante :
Peut-on être intelligents dans l’islam et en conformité ave lui.

En tant que femme intelligente au QI élevé, je me demande déjà si on peut être musulmans et intelligents dans le mariage. Je ne comprends pas pourquoi, une femme intelligente doit se soumettre à son mari moi intelligent et/ou moins savant, à titre égal.

La question finalement se décline d’elle même au féminin/ masculin quand on oppose le mode de pensée musulman au mode de pensée occidental.

Bienvenu dans le club, j’ai envie de dire avec un soupçon de vengeance dans l’intention

S’il faut être bête pour être musulmans, pourquoi sommes nous également intelligents que les autres et que faire de ces facultés, à part singer els occidentaux et marcher dans leurs pas.

Ne valons-nous pas mieux que ça ?!
Pour répondre à ces tragiques questions d’une intense souffrance, je me vois contrainte, faute d’idées, de moyens, de sagesse, de prêcher le faux pour connaitre le vrai, basculer dans le camps adverse pour avoir le recul nécessaire et voir les choses sous un autre angle, frisant parfois le blasphème et l’hérésie.

J’essaie de ne pas atteindre et encore moins de dépasser le point de non retour, car je tiens à mon islamité

Je veux adorer Dieu à la hauteur de mon intelligences, à la taille de mon ambition, avec la grandeur et la noblesse de mes rêves, la dimension de leur horizon..
Pourquoi réserverais-je ce que j’ai de moins bon, de plus faible, ce que j’aime le moins en moi à Allah et offrirai-je le meilleur de ce que j’ai , à prendre , à garder ou à donner à l’intelligentsia occidentale sous couvert d’intégration, de science, de minorité faible , de colonisation, …..Des anges passent.

Voilà pour quoi je parle d’une nécessaire hérésie, une hérésie salutaire, comme moyen de revenir vers la seule et unique vrai foi : l’islam

Puisse dieu guider nos pas dans tout ce que nous entreprenons.

Et vous , ou en êtes de vous de vote foi?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hérésie Nécessaire, Hérsésie Salutaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Ethique appliquée, mal nécessaire ou effet de mode ?
» Le mal est-il nécessaire ?
» Ce qu'il est nécessaire de se procurer pour l'épreuve de TC?
» "Il vous est nécessaire de pouvoir faire appel à Moi," nous dit Jésus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
May diwan :: Médias et Questions Sociétales :: Générations jeunesses-
Sauter vers: